Avant de commencer un programme de marche ou de course, il est primordial de posséder de bons souliers ainsi qu'un bon fonctionnement au niveau chevilles-pieds. L'un des problèmes le plus commun rencontré chez les gens est une diminution de la longueur du tendon d'Achille.


Ce problème se présente parce que l'on marche avec un pas plus court que l'on devrait selon notre morphologie, ainsi les muscles à l'arrière de la jambe raccourcissent puisqu'ils ne sont pas étirés lors d'une démarche normale ou de la course. Ce raccourcissement progressif provoque une inflammation à l'attache du tendon derrière l'os du talon (calcaneus). Avec le temps, un épaississement de cette attache se produira. Comme une pression constante se développe sur le talon, les muscles sous la plante du pied réagiront en devenant plus tendus et sensibles voire même douloureux. Plus le muscle et le tendon deviendront courts, votre pas lors de la marche sera, lui aussi, plus court. Ceci provoquera un stress additionnel sur vos genoux, l'articulation de la hanche, la colonne et le bassin. Sans traitement approprié, des problèmes à l'autre pied, cheville, genou ainsi que la colonne apparaîtront.

 

Vous pouvez évaluer votre flexibilité en plaçant votre genou en pleine extension tout en tirant votre cheville et orteils vers votre nez le plus possible. Dans cette position, saisissez votre tendon d'Achille derrière votre talon et ressentez la tension. Vous devez, en plus, évaluer votre mollet pour de la douleur lors de palpation. Si vous regardez le bas de votre jambe en plaçant votre jambe à un angle de 90°, comme si vous étiez debout, vous devriez être en mesure de tirer votre pied vers votre nez de 15-20 degrés. Il ne devrait y avoir aucune douleur près de votre tendon d'Achille ou sous la plante de pied. Lorsque le tendon d'Achille se raccourcit, une tendinite ou une inflammation se crée dans la région. Au début, vous sentirez de la tension et une douleur variant de sourde à vive lorsqu'il y a étirement. Sans soins, le tendon deviendra de plus en plus tendu et, dans le cas extrême, il y aura rupture. Dans un cas de chronicité, il y aura présence d'une bosse constituée de tissus sclérosés à l'arrière du talon.

L'une des causes primaires de ce type de tendinite est le raccourcissement des muscles du mollet. Une autre cause est une pronation excessive ou une descente de l'arche du pied. Un examen approfondi révélera la ou les causes de ce stress excessif, et les soins appropriés à ces causes corrigeront le problème; au pire, les traitements soulageront les cas les plus sévères. Dans ces derniers cas, une opération pour retirer les tissus sclérosés fut déjà tentée mais sans grand succès.

Si vous avez une tension excessive au tendon due à un évident manque de flexibilité évidente, une douleur au tendon comme tel ou au niveau des muscles du mollet, ne pratiquez pas les types d'étirements suivants avant que l'on ait déterminé les soins correctifs appropriés. Sinon, les types d'étirements suivants sont une bonne approche préventive.

Si vous croyez avoir un problème, apporter une de vos paires de souliers que vous utilisez afin que l'on puisse les examiner avec vous. Par la suite, nous évaluerons les muscles et l'amplitude articulaire de vos jambes, ainsi que votre démarche.

 

Étirements préconisés:

Prendre soit une ceinture ou une serviette et la placer sous le pied en tenant les deux extrémités. Pousser votre pied vers le sol en offrant une résistance au mouvement. Lorsque votre pied pointe vers le sol, au maximum de votre capacité, le relaxer; par la suite, ramener le pied vers vous en tirant avec la ceinture/serviette.

Ensuite, debout face au mur, placer une jambe vers l'arrière et l'autre vers l'avant. Plier, légèrement, le genou de la jambe avant tout en gardant le talon du pied arrière bien appuyé au sol. Porter votre corps progressivement vers l'avant tout en gardant le talon du pied arrière au sol. Lorsque vous commencerez à sentir une légère tension au centre du mollet garder cette position.
 
Finalement, mettre un livre de 2,5-4 cm. d'épaisseur au sol et placer les plantes des pieds dessus.Vous laissez descendre doucement vers le sol en étirant progressivement votre mollet. Garder cette position 10 secondes. Augmenter progressivement l'épaisseur du livre.
 

Ensemble, nous pourrons corriger tout débalancement de la région. Ceci nécessitera des étirements appropriés, la correction de la démarche et des souliers adéquats. Avec un peu de travail, vous préviendrez le raccourcissement et les changements dégénératifs qui pourraient se produire.

Coordonnées Téléphone :
450-434-1162

Adresse :
400, Grande-Côte, Boisbriand, Québec, J7G 1B1

Courrier Électronique :
Pour communiquer avec le Dr. Brisson:
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Carte routière :Cliquer ici